Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 20:28

            15 jours malade... sans yin sans yang... ces derniers jours pour ne pas descendre dans l'atelier froid... Elsa est au chaud chez grand mères... je m'installe un petit labo dans la cuisine, comme au bon vieux temps pour tirer du palladium.....

                      Retrouver le noir de la gravure
Retrouver le plaisir de la lecture
Retrouver la Solitude Salutaire

Ces Etats incroyables de doutes.... dehors le monde futile...

           De la baignoire sort, un papier d'Arche tout luisant de noir de palladium... je retrouve ce texte de Camus qui répond aux arbres... il s'extrait de "la postérité du soleil" avec cette extraordinaire préface de René Char... qui répond parfaitement à ce deuxième tirage qui sort aussi de la baignoire .... une photo du chemin... faite il y à 30 ans !!!! j'ai la fièvre... aurais le courage de le scanner pour vous l'envoyer ?

100platane-palladium.jpg

De tous ses muscles lisses le platane
s'efforce vers le soleil lointain. Panthère de
l'hiver, une sueur de givre sèche aux plis
de sa toison.

     A Camus

100chemin-brut-palladium.jpg

             Pourquoi ce chemin plutôt que cet autre ? Où mène-t-il pour nous solliciter si fort ? Quels arbres et quels amis sont vivants derrière l'horizon de ses pierres, dans le lointain miracle de la chaleur ? Nous sommes venus jusqu'ici car là où nous étions ce n'était plus possible. On nous tourmentait et on allait nous asservir. Le monde, de nos jours, est hostile aux Transparents. Une fois de plus, il a fallu partir ... Et ce chemin, qui ressemblait à un long squelette, nous a conduit à un pays qui n'avait que son souffle pour escalader l'avenir. Comment montrer, sans les trahir, les choses simples dessinées entre le crépuscule et le ciel ? Par la vertu de la vie obstinée, dans la boucle du Temps artiste, entre la mort et la beauté.

R Char

Partager cet article

Repost 0
Published by gemelli - dans PHOTOS
commenter cet article

commentaires

Tilia 17/03/2013 11:58

En matière d'alchimie, Opus magnum est le terme latin employé couramment pour désigner le Grand Œuvre,mais aussi l'œuvre majeure d'un artiste :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Opus_magnum#Arts.2C_litt.C3.A9rature_et_production_intellectuelle

C'est en lisant C.G. Jung que j'ai commencé à m'intéresser à l'alchimie, il y a de ça plusieurs décennies. L'art de la photographie tel que vous le pratiquez, par vos recherches et par la
combinaison des différents "ingrédients" me semble être doublement un processus alchimique.

gemelli 17/03/2013 19:13



Je ne suis ni un "intellectuel" ni un scientifique ... mais je cherche à ma façon... plutôt je laisse faire l'inconscient... votre message m'interpelle avec le rapport à Jung, à l'alchimie (au
sens large)...
et puis ce lien wikipedia, oracle des temps modernes... (que j'avais oublié de consulter!!!)... nous en reparlerons bientôt avec le Daguerréotype... j'attends les beaux jours... La vie est
passionnante... elle passe trop vite... et après ? nous aurons les réponses ?



Tilia 01/03/2013 10:03

Paraissant issus d'une œuvre au noir, ces platanes sont dignes d'un Opus Magnum. Le palladium me parait transformer le plomb en or et, si René char est un alchimiste des mots, cet art de la
photographie est, lui aussi, véritablement un art alchimique.

gemelli 16/03/2013 18:30



c'est vrais, mais c'est quoi un Opus Magnum ?